Accueil » Observations durant les précédentes visites » Un coup d’oeil sur les haies

Observations durant les précédentes visites

Un coup d’oeil sur les haies

Pour tous les amateurs d’ornithologie, il y a des milieux à bien observer ces jours-ci : les haies. Le froid s’est enfin installé, les oiseaux migrateurs arrivent en grand nombre et se retrouvent tous dans les haies et autres fourrés arbustives. Pourquoi ces milieux ? Car ils ont un rôle écologique essentiel à cette époque de l’année car ils regorgent de nourriture. Les oiseaux sont friands des baies que l’on retrouve sur les aubépines, les lierres et autres arbustes…
C’est une stratégie bien élaboré des végétaux, plus leurs baies sont colorées, plus elles vont attirer les oiseaux. En les consommant, ces derniers vont disperser un grand nombre de graines (en écologie on parle de la zoochorie : c’est la dispersion des graines par les animaux).

Bruant proyer_FDB_4957

De plus, les haies servent aussi de refuges à toutes ces espèces. Ces arbustes sont généralement épineux et protègent donc les oiseaux des prédateurs.

En ce moment, aux Marais du Vigueirat, plus d’une vingtaine d’espèces d’oiseaux ont été recensés, grives, bruants et autres fringilles sont présents en grand nombre. Même quelques pinsons du Nord ont été vus au sein de groupes d’oiseaux.

 

Photo de Bruant Proyer réalisée par Clément Pappalardo