Accueil » Observations durant les précédentes visites » Observations naturalistes dans la Réserve naturelle nationale du 1er au 15 mai 2018

Observations durant les précédentes visites

Observations naturalistes dans la Réserve naturelle nationale du 1er au 15 mai 2018
 Mêlée aux Hirondelles rustiques, de fenêtre et de rivage, capturant les insectes au vol au-dessus de la végétation ou des plans d’eau, l’Hirondelle rousseline, la plus rare des 5 espèces d’hirondelles nicheuses en France (l’Hirondelle de rochers est à observer dans les Alpilles par exemple), se laisse aller à s’alanguir… Elle ressemble à s’y méprendre à un croisement entre l’Hirondelle rustique et l’Hirondelle de fenêtre ; elle a la silhouette de l’Hirondelle rustique, l’hirondelle « standard », avec le croupion pâle tranchant avec le dos bleu-noir à la manière de l’Hirondelle de fenêtre, la plus citadine de nos hirondelles. Le qualificatif rousseline est relatif au voile ocre rouille qui habille magnifiquement les parties claires de l’oiseau.

Une note supplémentaire de roux est apportée par la présence de la Pie-grièche à tête rousse, couleur qui va bien au teint blanc et noir qui nuance l’oiseau et qui lui vaut la référence du mot pie dans son nom ; le terme grièche ayant une signification méprisante de méchant, mauvais… Cette espèce migratrice subit un fort déclin de ses effectifs reproducteurs en France. Son passage aux Marais du Vigueirat s’accompagne d’un charmant vis-à-vis avec la Pie-grièche écorcheur, dont les mœurs de rapaces coûtent une mauvaise réputation aux pies-grièches… Rapaces qui offrent encore une diversité dans leurs habitudes de vie à découvrir avec les observations : du Balbuzard pêcheur, aux scènes de pêche spectaculaires en plongeant parfois entièrement sous la surface de l’eau ; de la Bondrée apivore, qui se nourrit presque exclusivement de couvain de guêpes ; du Circaète Jean-le-Blanc, qui a pour menu de prédilection les reptiles, principalement les couleuvres ; ou du rare Vautour percnoptère, au rôle d’éboueur sur la voie pastorale vivant presque entièrement de carcasses, voire d’excréments…
La liste des espèces d’oiseaux observées aux Marais du Vigueirat, lors des différentes visites guidées à pied dans la réserve naturelle du mardi 01 mai au mardi 15 mai 2018 :
en gras, espèce pour laquelle la population nicheuse en France est jugée menacée (selon la Liste rouge des oiseaux menacés en France métropolitaine – 2016),
en italique, nom scientifique de l’espèce,

Aigrette garzette Egretta garzetta, Alouette des champs Alauda arvensis, Avocette élégante Recurvirostra avosettaBalbuzard pêcheur Pandion haliaetus, Bergeronnette printanière Motacilla flava, Bihoreau gris Nycticorax nycticoraxBlongios nain Ixobrychus minutus, Bondrée apivore Pernis apivorus, Bouscarle de Cetti Cettia cettiBruant des roseaux Emberiza schoeniclus, Busard des roseaux Circus aeruginosus, Buse variable Buteo buteoButor étoilé Botaurus stellaris, Canard chipeau Mareca strepera, Canard colvert Anas platyrhynchos, Canard souchet Spatula clypeataChardonneret élégant Carduelis carduelis, Chevalier aboyeur Tringa nebularia, Chevalier sylvain Tringa glareola, Choucas des tours Corvus monedula, Cigogne blanche Ciconia ciconia, Circaète Jean-le-Blanc Circaetus gallicusCisticole des joncs Cisticola juncidis, Cochevis huppé Galerida cristata, Corneille noire Corvus corone, Coucou geai Clamator glandarius, Coucou gris Cuculus canorus, Courlis cendré Numenius arquata, Crabier chevelu Ardeola ralloidesCygne tuberculé Cygnus olor, Échasse blanche Himantopus himantopus, Épervier d’Europe Accipiter nisusÉtourneau sansonnet Sturnus vulgaris, Faisan de Colchide Phasianus colchicus, Faucon crécerelle Falco tinnunculusFaucon crécerellette Falco naumanni, Faucon hobereau Falco subbuteoFauvette mélanocéphale Sylvia melanocephala, Flamant rose Phoenicopterus roseus, Foulque macroule Fulica atraFuligule milouin Aythya ferina, Gallinule poule-d’eau Gallinula chloropus, Goéland leucophée Larus michahellisGuifette moustac Chlidonias hybrida, Grand Cormoran Phalacrocorax carbo, Grande Aigrette Ardea alba, Grèbe castagneux Tachybaptus ruficollis, Grèbe huppé Podiceps cristatus, Guêpier d’Europe Merops apiaster, Héron cendré Ardea cinerea, Héron garde-bœufs Bubulcus ibis, Héron pourpré Ardea purpurea, Hirondelle de fenêtre Delichon urbicum, Hirondelle de rivage Riparia ripariaHirondelle rousseline Cecropis daurica, Hirondelle rustique Hirundo rustica, Huppe fasciée Upupa epops, Hypolaïs polyglotte Hippolais polyglotta, Ibis falcinelle Plegadis falcinellusLusciniole à moustaches Acrocephalus melanopogon, Martinet noir Apus apusMartin-pêcheur d’Europe Alcedo atthis, Milan noir Milvus migrans, Moineau domestique Passer domesticusMoineau friquet Passer montanus, Mouette mélanocéphale Ichthyaetus melanocephalus, Mouette rieuse Larus ridibundus, Nette rousse Netta rufinaOie cendrée Anser anser, Pie bavarde Pica picaPie-grièche à tête rousse Lanius senator, Pie-grièche écorcheur Lanius collurio, Pigeon ramier Columba palumbus, Râle d’eau Rallus aquaticus, Rossignol philomèle Luscinia megarhynchos, Rousserolle effarvatte Acrocephalus scirpaceusRousserolle turdoïde Acrocephalus arundinaceusSarcelle d’hiver Anas crecca, Spatule blanche Platalea leucorodia, Sterne caspienne Hydroprogne caspia, Sterne hansel Gelochelidon nilotica, Sterne pierregarin Sterna hirundo, Tadorne de Belon Tadorna tadornaTalève sultane Porphyrio porphyrioTarier des prés Saxicola rubetra, Tarier pâtre Saxicola rubicolaTourterelle des bois Streptopelia turtur, Vanneau huppé Vanellus vanellus et Vautour percnoptère Neophron percnopterus ; soit 89 espèces…

Tourterelle des bois prise en photo par Clément Pappalardo