Accueil » Observations durant les précédentes visites » Observations naturalistes dans la Réserve naturelle nationale du 16 au 31 mai 2018

Observations durant les précédentes visites

Observations naturalistes dans la Réserve naturelle nationale du 16 au 31 mai 2018
Certains la voient comme une « perdrix de mer » en raison de son fin collier noir délimitant la gorge crème, d’autres en « hirondelle à ailes rouges » à cause de sa queue fourchue et de ses aisselles rousses, en vol ou à l’écoute de ses cris elle ressemble à une sterne, n’appelons-nous pas les sternes « hirondelles de mer » ?… Il s’agit de la rare et fragile Glaréole à collier, oiseau migrateur appartenant aux limicoles, au même titre que l’Échasse blanche ou l’Œdicnème criard.

Elle parcoure les marais en quête d’insectes capturés généralement en volant à la manière gracieuse d’une guifette, on notera la présence de la Guifette moustac aux Marais du Vigueirat, mais capable de vives manœuvres irrégulières. L’espèce ne se reproduit en France que sur le littoral méditerranéen, essentiellement en Camargue, où les colonies ont déjà disparu à l’est du Grand Rhône… Espèce également rare migratrice, de passage, un cas exceptionnel de nidification fut constaté aux Marais du Vigueirat en 1993, le Faucon kobez, nom d’origine russe qui rappelle son aire de reproduction principale, apporte encore une note supplémentaire de roux lui valant le nom de « faucon à pattes rouges ». Toujours en nuance de roux, un oiseau aurait pu nous offrir une pointe d’exotisme originale, largement répandu en Afrique subsaharienne, s’il n’avait pas été introduit en Europe et essaimé, il est question de l’Ouette d’Égypte. Cette couleur rouge s’ajoute dans l’observation des poussins de la Foulque macroule, coiffés d’une tête pratiquement rouge avec des longs duvets rouge orangé. Ils croisent sur l’eau les déambulations des jeunes du Grèbe huppé, qui arborent une tache rouge sur le front (zone de peau nue), ou ceux, certes, juste à la pointe du bec rose, mais, de la Nette, rousse…
La liste des espèces d’oiseaux observées aux Marais du Vigueirat, lors des différentes visites guidées à pied dans la réserve naturelle du mercredi 16 mai au jeudi 31 mai 2018 :
en gras, espèce pour laquelle la population nicheuse en France est jugée menacée (selon la Liste rouge des oiseaux menacés en France métropolitaine – 2016),
en italique, nom scientifique de l’espèce,

Aigrette garzette Egretta garzetta, Alouette des champs Alauda arvensis, Bergeronnette printanière Motacilla flava, Bihoreau gris Nycticorax nycticoraxBlongios nain Ixobrychus minutus, Bondrée apivore Pernis apivorus, Bouscarle de Cetti Cettia cettiBruant des roseaux Emberiza schoeniclus, Busard des roseaux Circus aeruginosus, Buse variable Buteo buteo, Butor étoilé Botaurus stellaris, Canard chipeau Mareca strepera, Canard colvert Anas platyrhynchos, Canard souchet Spatula clypeataChardonneret élégant Carduelis carduelis, Choucas des tours Corvus monedula, Cigogne blanche Ciconia ciconia, Circaète Jean-le-Blanc Circaetus gallicus, Cisticole des joncs Cisticola juncidis, Cochevis huppé Galerida cristata, Corneille noire Corvus corone, Coucou geai Clamator glandarius, Coucou gris Cuculus canorus, Crabier chevelu Ardeola ralloides, Cygne tuberculé Cygnus olor, Échasse blanche Himantopus himantopusÉtourneau sansonnet Sturnus vulgaris, Faisan de Colchide Phasianus colchicus, Faucon crécerelle Falco tinnunculusFaucon hobereau Falco subbuteo, Faucon kobez Falco vespertinus, Fauvette à tête noire Sylvia atricapillaFauvette mélanocéphale Sylvia melanocephala, Flamant rose Phoenicopterus roseus, Foulque macroule Fulica atra, Gallinule poule-d’eau Gallinula chloropusGlaréole à collier Glareola pratincola, Goéland leucophée Larus michahellisGuifette moustac Chlidonias hybrida, Grand Cormoran Phalacrocorax carbo, Grande Aigrette Ardea alba, Grèbe castagneux Tachybaptus ruficollis, Grèbe huppé Podiceps cristatus, Grimpereau des jardins Certhia brachydactyla, Guêpier d’Europe Merops apiaster, Héron cendré Ardea cinerea, Héron garde-bœufs Bubulcus ibis, Héron pourpré Ardea purpurea, Hirondelle de fenêtre Delichon urbicum, Hirondelle rustique Hirundo rustica, Hypolaïs polyglotte Hippolais polyglotta, Ibis falcinelle Plegadis falcinellusLusciniole à moustaches Acrocephalus melanopogon, Martinet noir Apus apusMartin-pêcheur d’Europe Alcedo atthis, Mésange à longue queue Aegithalos caudatus, Mésange bleue Cyanistes caeruleus, Mésange charbonnière Parus major, Milan noir Milvus migrans, Moineau domestique Passer domesticusMoineau friquet Passer montanus, Mouette mélanocéphale Ichthyaetus melanocephalus, Mouette rieuse Larus ridibundus, Nette rousse Netta rufina, Œdicnème criard Burhinus oedicnemusOie cendrée Anser anser, Ouette d’Égypte Alopochen aegyptiaca, Panure à moustaches Panurus biarmicus, Pic épeiche Dendrocopos major, Pie bavarde Pica pica, Pie-grièche écorcheur Lanius collurio, Pigeon ramier Columba palumbus, Râle d’eau Rallus aquaticus, Rossignol philomèle Luscinia megarhynchos, Rousserolle effarvatte Acrocephalus scirpaceusRousserolle turdoïde Acrocephalus arundinaceus, Sterne caspienne Hydroprogne caspiaSterne hansel Gelochelidon nilotica, Sterne pierregarin Sterna hirundo, Tadorne de Belon Tadorna tadornaTalève sultane Porphyrio porphyrioTarier des prés Saxicola rubetra, Tarier pâtre Saxicola rubicola, Tourterelle des bois Streptopelia turtur, Tourterelle turque Streptopelia decaocto et Vanneau huppé Vanellus vanellus ; soit 86 espèces…

Photo d’un Grèbe castagneux par Clément Pappalardo