Observations durant les précédentes visites

Nuance azurée aux marais

 

Les odonates (libellules et demoiselles) se rencontrent dans tous les habitats de zones humides, de la plaine à la montagne, des eaux stagnantes aux ruisseaux. Si certaines espèces peuvent être observées toute l’année, d’autres apparaissent au fil des saisons.

Aux Marais du Vigueirat, les premières odonates apparaissent en fin d’hiver, représentées par les Brunettes hivernales (Sympecma fusca), appelées aussi Leste brun. Mais le mois de mai offre un spectacle presque unique en France : l’éclosion en masse du Leste à grands stigmas (Lestesmacrostigma). Il est le plus grand représentant de la famille des Lestidés mais aussi le plus rare. Son aire de répartition se limite à la façade atlantique (Vendée, Charentes), à quelques populations en Camargue (Réserves de la Tour du Valat et des Marais du Vigueirat) et à la Corse.

Leste_macrostigma_RNN_2015

Leste macrostigma

Le Leste à grands stigmas se reconnaît à sa coloration bleue pruinée (formant comme un dépôt) sur la tête, le thorax et le bout de l’abdomen, contrastant avec des yeux noirs. Il possède des ptérostigmas (tache au niveau des ailes) sombres et allongés. Ce leste affectionne les eaux stagnantes saumâtres où se développe le Scirpe maritime (Bolboschoenus maritimus). En effet, la femelle va pondre ses œufs principalement à l’intérieur des tiges immergées de cette plante. Si de nombreux adultes ont éclos cette année, il arrive que cette espèce passent inaperçue certaines années.

Aujourd’hui, l’urbanisation et l’activité touristique du littoral porte atteinte à cette espèce. Mais, si elle est rare, la mise en réserve de ses principaux sites de reproduction, couplée à la réhabilitation des habitats et à la restauration de mares via deux programmes contribuent à la préservation de cet espèce.

(Ces deux programmes : la Stratégie Nationale pour la Biodiversité de restauration de mares temporaires méditerranéennes et la Déclinaison Régionale du Plan National d’Actions en faveur des Odonates en PACA sont coordonnés par les Marais du Vigueirat) 

Il est possible de venir observer le Leste à grands stigmas au cours de randonnées dans la Réserve (sur réservation), mais également de nombreuses autres espèces d’odonates comme le Sympétrum à nervures rouges (Sympetrum foscolombii), le Crocothémis écarlate (Crocothemis erythraea) et l‘Orthétrum (Orthertrum albystilum ).

 

Plus d’informations sur les visites : Visites guidées aux Marais du Vigueirat