Accueil » L'actualité des Marais » Les Marais ont séché…

L'actualité des Marais

160812_assecmarais_cpappalardo Les Marais ont séché…

Parmi les visiteurs de l’été, un grand nombre a été surpris par la sècheresse des étangs, mares et autres roubines. Même si la saison a été plus sèche cette année, il n’y aucune crainte à avoir c’est un phénomène tout à fait naturel en climat méditerranéen. En écologie on utilise le terme « assec » pour caractériser cet état.

Les intérêts de l’assec sont multiples :

la minéralisation des vases : l’assec permet d’exposer la matière organique contenue dans les vases avec le dioxygène de l’air, ce qui favorise sa biodégradation (ou « minéralisation ») par les micro-organismes, évitant ainsi le comblement naturel de l’étang.

le développement de la biodiversité : en séchant,  la vase permet le développement d’une grande diversité de végétaux, d’autant plus que l’exondation des vases attire un grand nombre d’oiseaux migrateurs (limicoles et anatidés) qui viennent y trouver une source de nourriture. Sans oublier que sec ne signifie pas « mort », des espèces sont aussi adaptées à ce milieu.

D’autre part ces périodes sèches permettent la réalisation de travaux d’entretien des marais indispensables au bon fonctionnement hydraulique, notamment la rénovation des digues.

Avec les premiers orages d’automne, les marais se remplissent à nouveau d’eau de pluie et le cycle aquatique reprend.