Accueil » Observations durant les précédentes visites » Le retour du Chasseur d’Afrique

Observations durant les précédentes visites

Le retour du Chasseur d’Afrique

Parmi tous les oiseaux migrateurs, il en est un qui est particulièrement attendu. Il est d’ailleurs l’emblème des Marais du Vigueirat et donc d’autant plus attendu sur le site! Dès les beaux jours d’avril, son cri roulé caractéristique trahit sa présence. Il s’agit du très coloré Guêpier d’Europe.

Dans les campagnes provençales il est souvent nommé le « Chasseur d’Afrique ». Cela ne fait pas seulement référence au fait que l’espèce hiverne sur le continent africain mais aussi au plumage de l’oiseau. En effet les couleurs de ce splendide oiseau sont les mêmes que celles des uniformes des anciens régiments de Chasseurs d’Afrique coloniaux. Il s’agissait d’une troupe de cavalerie française fondée en 1831.

Guêpier d'Europe_FDB_1654PetiteDef

Les guêpiers peuvent se rencontrer un peu partout dans le sud de la France et leur aire de répartition est en pleine extension vers le nord.

Constamment à l’affut, perché à la cime d’un arbre ou sur une clôture, le guêpier est un redoutable chasseur d’insectes. Comme son nom l’indique, il affectionne les guêpes et frelons mais aussi les papillons, libellules et autres invertébrés qu’il attrape en vol. Il s’attire parfois les foudres des apiculteurs car il chasse les abeilles.

Ces oiseaux se regroupent en colonies pour se reproduire. Ils vont chercher les parois sablonneuses en bord de cours d’eau, dans des carrières ou dans des talus pour établir leurs nids. Les guêpiers, creusent un terrier horizontal dans le sol ou à flanc de falaise dont la profondeur peut dépasser les deux mètres ! Il est muni, à son extrémité, d’une chambre de ponte d’une trentaine de centimètres dans laquelle, pendant trois semaines, le couple va se relayer pour couver les œufs (4 à 7).

Fin juillet-début août, les oiseaux vont alors déserter leurs sites de nidification et partir avec les jeunes fraîchement volants. Il s’agit d’un moment clé où les oiseaux vont prendre un maximum de réserves avant le départ en migration vers leurs quartiers d’hiver en Afrique de l’Ouest.

En 2015 une trentaine de nids de Guêpier d’Europe ont été dénombrés sur l’ensemble du site des Marais du Vigueirat.

En arrivant sur le site, vous pourrez observer une colonie de guêpiers au bord de la piste d’accueil.Il sera très tentant de s’arrêter pour observer ces magnifiques oiseaux. Pourtant, même si ils sont peu farouches, ils sont très sensibles au dérangement. En 2015, cette colonie a abandonné des nids à cause d’un trop fort dérangement. Merci donc de ne pas stationner devant eux s’il vous plaît, que vous soyez à pied, à vélo ou en voiture ! Ils sont tout aussi visible depuis le sentier de découverte de la Palunette ou au cours des balades en calèche où vous serez moins proches des nids et ne dérangerez donc pas leur reproduction !