Accueil » L'actualité des Marais » Le jardin ethnobotanique, une activité unique en Camargue

L'actualité des Marais

Envies-Rhônement Le jardin ethnobotanique, une activité unique en Camargue

Un nouveau sentier à la découverte des relations entre les Hommes, les plantes et les paysages typiques du Pays d’Arles.

Dimanche 5 Juin 2016 : Les Amis des Marais du Vigueirat vous invitent à l’inauguration  de ce jardin ethnobotanique sur les plantes utiles de Camargue et de Crau humide dans le cadre de la manifestation nationale « Rendez-Vous aux Jardins ».

Le sentier sera accessible librement à partir du mois de juin 2016.

 

En 2016, les Marais du Vigueirat vous proposent une nouvelle activité de découverte unique en Camargue : le jardin ethnobotanique. Mûri par le gestionnaire du site depuis 1999, ce jardin sera officiellement ouvert au public en juin 2016.

Le jardin ethnobotanique des Marais du Vigueirat permettra de découvrir, au travers d’un sentier, les plantes issues des savoirs et usages camarguais. L’objectif sera d’initier le public à la flore locale pour lui permettre d’interpréter  et de reconnaître les paysages et la végétation du Pays d’Arles. Mais également de mesurer l’importance de la relation entre les hommes et les plantes.

Sur une superficie d’1 hectare, les visiteurs pourront découvrir différents milieux, les plantes qui les composent et leur lien avec l’Homme. Le sentier cheminera entre 5 milieux distincts : une ripisylve, une roselière, une sansouïre, une montille (dune) et une costière.

Des haltes scénographiques sont aménagées tout au long des itinéraires de découverte. Chacune propose la découverte d’une plante «élue» qui reflète au mieux la diversité des usages ethnobotaniques (usages alimentaires, médicinaux, textiles, tinctoriaux, etc.)

Destiné aux visiteurs , ce jardin sera constitué de sentiers libres, et pourra être parcouru en toute autonomie. Un livret pédagogique permettra une meilleure compréhension de l’ensemble du parcours. Des visites guidées pourront être proposées à de petits groupes déjà constitués. Ce sentier sera accessible aux personnes handicapées.

Depuis fin 2015, les équipes de la régie et celles du Chantier d’Insertion travaillent de concert avec l’Atelier Tetras d’Alain Vanderbecken l’ensemble sous la maîtrise d’œuvre de Philippe Deliau « ALEP – Atelier Lieux et Paysages ». Le chantier de Les Blongios, a participé tout au long du mois de Février à la création de ce nouveau sentier, un beau travail effectué par une équipe de bénévoles! Leurs travaux ont permis de répondre à  la volonté de rendre le sentier accessible aux fauteuils roulants.