Accueil » L'actualité des Marais » Juillet 2016 : le retour des Blongios !

L'actualité des Marais

13914172_10208916947454104_3971504108419518444_o Juillet 2016 : le retour des Blongios !

Le Blongios ? Ce petit héron qui niche aux Marais du Vigueirat ? Et non, dans cet article nous ne vous parlerons pas de l’oiseau ! Ces Blongios là n’ont pas de plumes, mais une bonne dose de motivation et de générosité pour mettre à profit leur temps libre pour œuvrer bénévolement à la protection de la Nature. L’association Les Blongios, basée à Lille, propose des chantiers Nature au service de la Biodiversité. Des actions utiles pour l’environnement réalisées par des bénévoles de tous âges et de tous horizons dans un esprit de découverte et de convivialité.

De nombreux chantiers ont été réalisés aux Marais du Vigueirat par les bénévoles des Blongios depuis une vingtaine d’années. Les derniers en date concernaient la construction du platelage du Jardin Ethno-botanique inauguré en juin 2016.

Cet été, une nouvelle équipe de bénévoles des Blongios motivés est arrivée aux Marais du Vigueirat. L’objectif de ce chantier : lutter contre la jussie, espèce végétale exotique envahissante en Europe, qui représente une véritable menace pour la faune et la flore.

Les bénévoles sont venus soutenir le travail des gardes sur un étang au cœur de la réserve naturelle. La jussie a envahie une zone de typhas où elle s’est étendue sur presque 80m² en seulement quelques semaines.

C’est un travail délicat, il faut arracher la plante minutieusement pour enlever toutes les racines. Il faut aussi être vigilent aux petits brins cassés qui partent dans l’eau car elle se reproduit très bien par bouturage et une simple tige cassée lui suffit pour repousser. Cependant plus de 7 m3 de jussie ont pu être extraits de l’étang en 4 jours, un travail de pro ! Tant pis pour les Crabiers chevelus qui aimaient pêcher dans les massifs de jussie, les marais sont grands, ils trouveront d’autres zones de pêche et ce gros travail d’arrachage évitera que ce bassin ne devienne plus qu’un tapis de jussie uniforme.

Le temps d’une pause, l’équipe a pu assister au tri des chevaux de race Camargue par des manadiers (et encore une fois, ils ont même donné un petit coup de main). Ce séjour a aussi été pour eux l’occasion de découvrir les Marais du Vigueirat à pied et à cheval et de profiter de la région.

Il reste encore de la jussie dans ce bassin, mais la surface a considérablement réduit suite à ce chantier. Encore merci aux bénévoles et à toute l’équipe de l’association des Blongios. Le rendez-vous est pris pour l’année prochaine, on vous attend nombreux !