Accueil » Observations durant les précédentes visites » Espèces rencontrées lors des randonnées nature dans la Réserve Naturelle du 13 au 30 Mars 2016

Observations durant les précédentes visites

Espèces rencontrées lors des randonnées nature dans la Réserve Naturelle du 13 au 30 Mars 2016

98 espèces d’oiseaux ont pu être vues ou entendues lors des visites guidées organisées dans la Réserve Naturelle Nationale des Marais du Vigueirat. Cette deuxième quinzaine du mois de Mars était particulièrement propice à l’observation de nombreuses espèces différentes. Certains oiseaux migrateurs font escale sur le territoire avant de reprendre leur route vers le nord tandis que de nombreux oiseaux reviennent pour passer l’été en Camargue.

Photo d’un Ibis falcinelle réalisée par Jean-Claude Carrière

ibisFalcinelle-jc carriere-affut flottant 2015Cygne tuberculé (nicheur), Oie cendrée (espèce nicheuse rare en France, en forte progression, des oiseaux avec leurs poussins sont observés sur le site), Tadorne de Belon, Canard colvert, Canard chipeau, Canard souchet, Sarcelle d’hiver, Sarcelle d’été (nicheuse peu commune en France, dont la tendance sur le long terme est au déclin, escale des migrateurs), Nette rousse, Faisan de Colchide, Grèbe à cou noir, Grèbe castagneux, Grèbe huppé, Grand Cormoran, Butor étoilé (espèce nicheuse rare et localisée en France, dont on apprécie actuellement le chant), Héron garde-boeufs, Aigrette garzette, Grande Aigrette, Héron cendré, Héron pourpré (arrivée des premiers migrateurs, dont les principaux quartiers d’hiver se situent au Sahel), Cigogne blanche, Ibis falcinelle (espèce nicheuse rare en France, en forte augmentation, dont les effectifs hivernant en Camargue sont actuellement renforcés par l’arrivée des migrateurs), Spatule blanche (espèce nicheuse en France jugée vulnérable, qui colonise la Camargue en 1998), Flamant rose, Aigle botté (espèce figurant sur la liste rouge des espèces menacées en France, en tant qu’oiseau nicheur au statut vulnérable, dont l’observation en tant que migrateur, ou hivernant, est plutôt rare pour la région)Milan noir, Busard des roseaux, Buse variable, Epervier d’Europe, Faucon crécerelle, Faucon émerillon (migrateur ou hivernant régulier mais peu commun en France, nicheur des îles Britanniques jusqu’à l’Arctique), Râle d’eau, Gallinule poule-d’eau, Foulque macroule, Avocette élégante, Échasse blanche, Petit Gravelot, Grand Gravelot, Gravelot à collier interrompu, Vanneau huppé, Bécasseau variable, Chevalier sylvain, Chevalier culblanc, Chevalier guignette, Chevalier gambette, Chevalier arlequin, Barge à queue noire (espèce nicheuse rare et vulnérable en France, dont on tire plaisir actuellement de la migration de printemps), Courlis cendré, Bécassine des marais, Combattant varié, Mouette rieuse, Mouette mélanocéphale, Goéland leucophée, Goéland brun, Sterne pierregarin (arrivée des premiers migrateurs, dont les quartiers d’hiver se situent principalement sur les côtes atlantiques africaines), Sterne caspienne (arrivée des premiers migrateurs, traverse la Camargue à destination de la mer Baltique), Pigeon ramier, Coucou geai (retour des nicheurs, l’hivernage se situe principalement en Afrique subsaharienne), Huppe fasciée, Martin-pêcheur d’Europe, Pic vert, Pic épeiche, Alouette des champs, Cochevis huppé, Hirondelle de rivage, Hirondelle rustique, Hirondelle de fenêtre, Pipit spioncelle, Pipit farlouse, Bergeronnette grise, Bergeronnette printanière (migration de printemps, l’hivernage se situe principalement en Afrique subsaharienne), Accenteur mouchet, Rougegorge familier, Rougequeue noir, Tarier pâtre, Grive musicienne, Grive draine, Merle noir, Fauvette à tête noire, Fauvette mélanocéphale, Lusciniole à moustaches (espèce nicheuse rare et localisée en France, dont on apprécie actuellement le chant), Cisticole des joncs, Bouscarle de Cetti, Pouillot véloce, Mésange charbonnière, Mésange bleue, Mésange à longue queue, Panure à moustaches, Rémiz penduline (espèce figurant sur la liste rouge des espèces menacées en France, en tant qu’oiseau nicheur en danger, migrateur ou hivernant commun en Camargue), Pie bavarde, Choucas des tours, Corneille noire, Etourneau sansonnet, Moineau domestique, Moineau friquet, Pinson des arbres, Chardonneret élégant et Bruant proyer ; soit 98 espèces…