De développement

La proposition faite par les Amis des Marais du Vigueirat ( AMV) est de rompre avec une vision limitée de la protection des espaces naturels et de s’orienter vers une combinaison étroite entre développement durable d’un territoire rural et protection d’un espace naturel remarquable. En accord avec la convention de gestion du site (2014-2019), les AMV œuvrent pour rendre compatibles la protection d’un patrimoine naturel exceptionnel et le développement d’un projet d’écotourisme ambitieux.

Le premier Plan de gestion  du site propose deux grandes orientations :

  • la protection de la nature,
  • le développement des activités humaines, compatible avec la protection de la nature, et notamment les activités économiques (agriculture, tourisme…)

 

L’accueil du public et le développement d’un projet d’écotourisme sur le site et ses alentours tiennent une place prépondérante.

Ainsi, depuis 1996, les gestionnaires se sont engagés dans une démarche volontaire et raisonnée d’ouverture au public dans le cadre d’un projet de création d’un “pôle touristique nature” aux Marais du Vigueirat et sur le hameau de Mas Thibert par la valorisation du patrimoine naturel et des activités agritouristiques (viticulture, élevage, oléiculture etc.).

Trois objectifs caractérisent cette démarche :

  • la sensibilisation au respect et à la sauvegarde de l’environnement,
  • le financement d’une partie de la gestion du domaine par les recettes de l’accueil du public,
  • le tourisme de nature, un élément structurant du développement économique et social du hameau de Mas Thibert et de ses environs.

 

Recevant aujourd’hui environ 30 000 visiteurs, l’objectif sur une échelle de 3 à 5 ans est de parvenir à une fréquentation annuelle de 60 000 (seuil de rentabilité), puis à 100 000 visiteurs (capacité d’accueil) .

Les Marais du Vigueirat ont ainsi reçu plus de 3 100 000 visiteurs en 20 ans.

Historique de l’ouverture au public des Marais du Vigueirat

2000-2014 : Démarrage des visites guidées
2000-2014 : Aménagements et infrastructures d’accueil pour les visites « libres »
2003-2008 : Programme européen « Life PROMESSE »
2009-2015 : Professionnalisation de l’accueil du public
2015 : diversification des publics, des activités et des thématiques d’accueil
2015 : amélioration des conditions d’accueil des visiteurs sur le site
Objectif 2015-2019 : rentabiliser le projet écotouristique

 

Life PROMESSE : PROjet de Management Environnement Sur un Site Ecotouristique en Camargue

Il s’agit d’un projet européen porté par le WWF France sur le site des Marais du Vigueirat entre 2003 et 2008, dont l’objectif a été de diminuer l’impact des activités humaines existantes et à venir sur le site, dans le cadre d’un tourisme responsable.

Le Life PROMESSE a notamment permis de mettre en place des installations écoresponsables sur le site (au niveau de l’eau, de l’énergie, des déchets et des transports) qui permettent de garantir que l’augmentation de la fréquentation touristique ne se fera pas au détriment de la mission de préservation de l’environnement portée par les AMV.

.

.

 

Objectif 2015-2019 : Le développement du projet, quels outils et moyens à mettre en oeuvre ?

.

1- Diversification des publics et des activités d’accueil du public

calèche 06.2014 c C.Suc

Visite guidée en calèche au cœur des marais

2016 : Développement de la visite en calèche par les AMV

2016 : Inauguration du jardin ethno-botanique : Création d’un nouveau parcours de visite sur la thématique des plantes et de leurs usages par l’Homme en Camargue

2016 : Mise en place de balades à cheval et développement d’activités taurines

2016 : Lancement d’une activité de tourisme fluvial (Mise en place d’une activité de découverte des Marais du Vigueirat en catamaran fluvial par le canal d’Arles à Fos avec un nouveau prestataire de services. Proposition de visitées guidées en bateau au départ de Port-Saint-Louis du Rhône jusqu’aux Marais du Vigueirat, dans le cadre du festival de la Camargue)

2016 : remise en état du sentier Ecofuté

2016 : sentier « Homme et Nature » : Création d’une parcelle agricole destinée à la culture de l’osier sur le futur sentier « Homme et Nature »

2017 : Inauguration du Sentier « Homme et Nature » : Autre regard sur la Camargue autour des liens qui unissent l’homme, ses pratiques  et son environnement

2017 : Réaménagement de la boutique

2017 : Sport de nature et biodiversité : Espace aménagé pour le sport de pleine nature, type parcours de santé et aire de jeu en bois,
balades en vélo sur la réserve en partenariat avec une association sportive  locale.

2018 : Canal de Marius : Aboutissement des recherches sur la présence du Canal romain dit «de Marius » sur le site et développement d’activités autour de la thématique de la romanité : ateliers pour les enfants, accueil de groupes, séminaires, partenariats avec le musée départemental de l’Arles antique (MDDA)…

.

.

2- Poursuite de l’amélioration des conditions d’accueil des visiteurs sur le site

Parasols_aire_de_pique_nique_082015

De nouveaux parasols installés sur l’aire de pique-nique

2016 : Amélioration des infrastructures existantes
Aire de pique-nique : création d’un terrain de boules, de jeux d’eau pour les enfants en période estivale…
Amélioration de l’accès aux personnes à mobilité réduite (terminer les travaux lancés en 2015)
Jardin potager : création de 2 serres et d’un local technique pour le jardin potager
Deuxième phase des travaux d’aménagement du hangar en salle de séminaire
Amélioration de la signalétique interne (parcours de visite, zones ouvertes au public etc.)
2016 : Equipements
caméra de surveillance sur le parking
2016 : Mise en place d’une démarche qualité
Maintien des certifications environnementales EMAS et ISO 14001
Maintien de l’engagement en tant que « éco-acteur de la Réserve de Biosphère de Camargue »
Obtention du label « Tourisme et Handicap » pour les infrastructures d’accueil et la visite en calèche
Obtention de la marque « Accueil de Parc » pour  les sites de loisirs et de découverte
Obtention de la marque « Accueil vélo »
2016 : Amélioration de la buvette
Obtention de la licence d’exploitation pour la vente de boissons alcoolisées de catégorie II
Mise en place d’une nouvelle politique tarifaire
Prise en charge du repas sur place pour les groupes jusqu’à 25 personnes
Proposition de nouveaux produits : accueil café pour les séminaires, pique-nique pour les groupes d’enfants et les randonneurs, mise en place de box à emporter
Mise en place d’une AMAP pour les locaux et le grand public

.

.

3- Développer les services aux visiteurs autour du site (2016-2019)

Mas-Thibert, Plan Décennal de Développement Durable (PDDD ou P3D)

Equipements routiers : signalétique routière sur la RN 113 & la RN 568

Multiplier les modes d’accès au site : (accès en navettes depuis les gares d’Arles et de St Martin de Crau, par la piste cyclable ViaRhôna, par une navette fluviale)

Services à Mas Thibert & sur le Plan du Bourg

  • Pilotage du conseil de village (en particulier la commission développement économique)
  • Réouverture de la station service « Tiné » (auto, vélo)
  • Aire de stationnement des campings cars
  • Réouverture d’un restaurant
  • Accroître la capacité d’hébergement (mini 50 lits)
  • Marché paysan & maison du terroir
  • Élaboration d’un circuit agritouristique avec les agriculteurs
  • Soutenir  l’émergence d’associations à vocation écotouristique
  • Favoriser la création d’une Maison des Services Publics

.

.

4- La stratégie de communication ( 2016-2019)

Inauguration de totems sur Vinci Autoroutes

Inauguration de totems sur Vinci Autoroutes – Juillet 2016

Développement des outils numérique :

  • Numérisation des documents et des livrets d’interprétation des sentiers
  • Aide naturaliste via une application, Flash codes sur les sentiers
  • Mise en place d’une balade sonore en partenariat avec le Musée Départemental de l’Arles Antique
  • Traduction : anglais et allemand du site Internet

Promotion et communication :

  • Renouvellement et mise à jour des outils : stand parapluie, banque d’accueil, roll-up et kakemonos, panneaux de présentation pour les salons, maquette etc.
  • Réalisation de films publicitaires/reporting sur les Marais du Vigueirat par un drône
  • Renforcement des liens avec l’OT Arles, et des OT des Bouches du Rhône, du Gard et du Vaucluse pour le développement de la fréquentation touristique en période estivale (juin à fin août)

Stratégie Marketing :

  • Création d’une boutique en ligne pour la vente des produits issus de la boutique + nouveaux produits et nouveaux fournisseurs
  • Développement d’un partenariat avec la Ligue de Protection des Oiseaux (LPO PACA, 45 000 adhérents nationaux) pour la valorisation des visites guidées naturalistes et le développement des évènements nature sur le site
  • Développement de nouvelles filières touristiques : cyclotourisme, tourisme équestre, tourisme de jardins, tourisme d’affaires, tourisme fluvial et croisiéristes, tourisme social et solidaire par la mise en place d’une stratégie marketing et d’outils de communication adaptés à chaque profil de clientèle (presse spécialisées, agences de voyages et tours opérateurs, réseaux professionnels et associatifs etc.)
  • Développement de nouveaux partenariats avec de nouvelles agences de voyages, tours opérateurs, autocaristes, suite à la diversification des activités et des clientèles (cyclotourisme, tourisme de jardins etc.)

Élargissement de la zone de prospection et  de promotion :

  • Trois nouveaux secteurs à moins d’une heure de transport du site  Salon-Aix, Avignon, Marseille
  • Développement des clientèles étrangères (Grande-Bretagne, Allemagne, Espagne, Italie, Etats-Unis) par la traduction des outils de communication (site Internet, communiqués et dossiers de presse, livrets d’interprétation), par la formation des agents d’accueil et des animateurs, par la mise en place de nouveaux partenariats avec des guides naturalistes parlant plusieurs langues étrangères, par l’acquisition d’audio-guides pour la visite guidée en calèche.